Ensemble Couleur Vocale Qualité, originalité musicale

Le 22 septembre 2013

Romantisme allemand, Cossonay

Au temple de Cossonay


organisé par les Amis de l’ècole de musique de Cossonay

Entrée libre – Collecte

l’Ensemble Couleur Vocale et Guy-François Leuenberger pianiste sont heureux de vous présenter leur nouveau programme axé autour des trois “S”:  

Schubert, Schumann et Schöggl.

Schubert tout d’abord avec des pièces religieuses et profanes interprétées tour à tour en chœur mixte, choeur de dames et chœur d'hommes.

Schumann ensuite avec trois pièces en chœur à voix égales et pour terminer la première partie du concert le célèbre Zigeunerleben pour chœur mixte et piano.

Si les deux premiers compositeurs sont bien connus, Franz Schöggl  (1930-1982) est surtout resté célèbre pour ses variations de la truite de Schubert. Partant de cette célèbre chanson, il en a fait une dizaine d'imitations pour choeur et piano en “pastichant” des compositeurs connus comme Mozart, Liszt, Beethoven, Wagner et j’en passe. Nous en interprétons six pages des plus représentatives.Cet exercice de style donne une touche humoristique à un concert qui, a priori aurait pu paraître très sérieux.

Au programme

Franz Schubert

Das Grosse Hallelujah, D 442
Des Tages Weihe, op. 146, D 763
Gott im Ungewitter,
D 985, op. posth.112, n° 1
Piano solo
Impromptu op. 90, n°1
Die Nacht, D 983 c
Coronach, D 836
Der Tanz, D 826
Trinklied, D 267

Robert Schumann

Piano solo
Romance op. 28 n° 2, Einfach
Romanzen für Männerstimmen, Klosterfräulein, op. 69, n° 3
Romanzen für Frauenstimmen, Soldatenbraut, op. 69, n° 4
Romanzen für Frauenstimmen, die Kapelle, op. 69, n° 6
Im Walde, op. 39, n° 5
Zigeunerleben, op. 29, n° 3

Franz Schöggl

Die launige Forelle